Interview « choix de vie » sur RTL

Août 2020, je suis interrogée sur la matinale de RTL pour une séquence « choix de vie ».

Sans connaître la date de diffusion, je n’ai pu retrouver l’audio de l’émission : voici le résumé (j’avais les questions à l’avance et préparé mes idées) :

En Californie du Nord, à 2 heures à l’est de San Francisco, au pied de la Sierra Nevada.

Oui, un tour de chauffe au printemps 2015 pour trouver mon style : voyage solo et voyage lent.
Grâce au site HelpX, j’aide à la restauration d’un voilier à Copenhague qui est destiné au transport maritime sans carbone.

Tout à fait : un permis vacances travail car j’ai encore l’âge à l’époque (rires).
Le but pour moi c’est de prendre mon temps, de rencontrer les Néozélandais, de randonner seule, de naviguer, de faire du stop et alors je trouve en moi l’espace où tout est possible.

Toujours la nature avec celui qui deviendra mon mari.
On s’était rencontrés 6 mois plus tôt au détour d’un chemin de randonnée sur une île au sud de l’Île du Sud en Nouvelle Zélande.

Pour aller au bout de mes rêves, pour faire l’expérience d’un désert liquide, pour vivre comme seule au monde, loin des bavardages de la civilisation, comme hors du temps. (décidément je cherche à le fuir celui-là !)

Rejoindre des capitaines a été une formidable aventure humaine avec des rencontres incroyables et toujours des découvertes – océan Pacifique, Baltique, Méditerranée, les archipels de l’Atlantique…

Pas vraiment, nous sommes un couple bi-national, nous avons besoin des deux et de l’entre-deux…
Pour le moment ça nous va comme ça et avec la pandémie, j’ai été forcée de poser mon sac ici.

Oui, j’ai lâché l’ancien, en Marketing et communication dans l’industrie pour devenir consultante en entreprise puis coach certifiée.

Aujourd’hui j’aide mes clients à dépasser leurs peurs ou pensées saboteuses pour créer la vie et l’activité professionnelle qu’ils veulent depuis si longtemps.

Sincèrement, c’est le meilleur métier du monde que de réconcilier ces hommes et ses femmes avec leurs rêves et de les voir reprendre le contrôle de leur destinée.
Leurs réussites et leurs joies sont les miennes et la posture de coach (l’art de la question) me permet de toujours questionner mes propres croyances, de toujours cheminer. C’est toujours un voyage.
Je suis guide de voyage intérieur en quelque sorte…

Être à mon compte me permet de travailler de n’importe où et de mettre mon activité sur pause le temps de partir à l’aventure quelques mois.

C’est possible, vu de l’extérieur.
Je crois plutôt que je vis une vie de chapitres et c’est profondément nourrissant.
Toute ma vingtaine je rêvais de ces choses que j’avais envie d’apprendre, de vivre et d’explorer.
Aujourd’hui, ce n’est plus un rêve distant. C’est ma vie.
C’est mon plus beau voyage.

Dieu merci ! Le monde est instable, la vie est instable.
On ne marche que parce qu’on accepte le déséquilibre.
Aujourd’hui, je sais danser avec l’instabilité.
C’est d’ailleurs ma quête de stabilité qui m’a menée au burn out en 2014.

Léonard de Vinci dit : « Le fer se rouille faute de s’en servir, l’eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le froid. De même l’inaction sape la vigueur de l’esprit. »

Moi je ne veux pas rouiller, je veux me sentir vivante.
Même vieille :-)

C’est de réaliser le rêve de mon mari.

Lui est Californien et on a réalisé 2 de mes rêves ensemble : la traversée de l’Atlantique à la voile et l’exploration de tous les archipels de Macaronésie (Madère, Canaries, Cap Vert, Açores) en 2018, participer au Sun Trip, un rallye à vélo solaire dans les Alpes en 2019.

Pour 2020, c’était à son tour de choisir (rires) : marcher de la frontière Mexique/Californie à la frontière canadienne des Etats-Unis le long des crêtes du Pacifique.

Le sentier de randonnée s’appelle le Pacific Crest Trail ou PCT il fait 4270 km et traverse le désert, des zones montagneuses et des forêts des 3 États de l’Ouest – Californie, Oregon et Washington.

Avec la pandémie, on a annulé pour cette année. On espère obtenir un permis en 2021.

[edit octobre 2021 : et non seulement on a obtenu nos permis mais on a atteint la frontière canadienne ! Hourra !!]

Coacher mes clients, les aider à bifurquer en période de pandémie que ce soit au niveau personnel ou professionnel.

Ecrire un livre qui retrace mon parcours de cramée à pleinement vivante et capable de faire ce que je veux de ma vie.

En vrai, c’est l’été et je préfère écrire en chaussettes avec un plaid autour de la taille alors je passe le plus clair de mon temps non professionnel au potager et je déshydrate betteraves, courgettes, tomates, poivrons et autres légumes pour notre future grande randonnée.

La liberté, la joie, la santé, les rencontres, le partage, le progrès… un monde meilleur.
Une vie pleinement vécue, la vivre comme un voyage.
On maîtrise peu de choses, on ne comprend pas tout mais on est pleinement présent.e et disponible, on sait que tout est possible et que l’Univers nous soutient quoi qu’il arrive.

Je veux conserver cet état du voyageur quelles que soient les circonstances.

Voilà, voilà, n’hésite pas à me dire en commentaire ce qui te parle et qui résonne avec ton propre parcours ou aspirations…

A très bientôt
Perrine

CADEAU

Reçois ma méthode infaillible pour réaliser tes rêves

et rejoins l’aventure (Pacific Crest Trail 2021 et parution de mon livre !)

Garanti sans spam ni plastique. Tu recevras un courriel pour confirmer ton inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.