Sun Trip Tour 2019, Nate ascension Mont Cenis, leplusbeauvoyage.com

Sun Trip Tour 2019, nos vélos solaires

Vélos d’occasion et fabrication-maison by Nate des remorques solaires, pour le Sun Trip Tour 2019, on a opté pour une solution très low cost en économisant sur ces 2 gros postes de dépense.

Intro : vélo à assistance électrique solaire, kezako ?

Le magazine GEO Aventure a publié un dossier sur le Sun Trip 2018 avec mode d’emploi pour transformer son vélo.

Même s’il existe beaucoup de configurations différentes (vélo droit, vélo cargo, tandem, tricycle ; remorque ou toit solaire), les principes de base restent les mêmes…

Electrification des vélos

On a opté pour des vélos droits, offerts par de bonnes fées.

L’électrification consiste à installer :

  • Un moteur sur jante rayonnée (Crystalyte HT 3525 pour son couple)
  • Un contrôleur moteur
  • Une batterie 48V 14 Ah Lithium-ion (3 kg pour 672 Wh)
  • Un ordinateur de bord (Cycle Analyst pour voir la production et la consommation)
  • Un frein coupure moteur
  • Un accélérateur poignée à gachette
  • Un capteur de pédalage (le câble était trop court et on s’est débrouillés sans)

Les remorques de nos vélos solaires

Une fois les vélos électrifiés avec le moteur sur la roue arrière, le contrôleur et la batterie sur le cadre, Nate a consacré beaucoup de temps à la fabrication de nos remorques 100% récup’ (ou presque… on a arrêté de compter les rivets !)

Au commencement était le cadre d’un vieux vélo…
Nate a utilisé le hauban pour l’attache à la roue arrière du vélo, le cadre pour le corps ou le plancher de la remorque puis la fourche pour fixer la roue de la remorque.

Structure de remorque pour vélo solaire, leplusbeauvoyage.com

Premier test de la structure hauban + cadre + fourche.
Ça suit bien.
Désolée pour la faible qualité de la photo, c’est une impression écran de vidéo !

Fabrication remorques pour vélos solaire, leplusbeauvoyage.com

Nate ajoute une tige en acier pour rallonger la remorque avec de la colle et des rivets.
Avantages : plus de longueur pour les panneaux solaires et plus de stabilité.

Tout autour il construit une structure en aluminium et rivets et un système de béquille perfectionné !

Mise au point délicate du système de béquille.

Solarisation

Pour chaque remorque, on a utilisé 2 panneaux de 110 Wc soit 220 Wc.

Wc ou watt crête (Wp = Watt peak), ce qui veut dire que dans des conditions parfaites : grand soleil, angle à 90°, les panneaux produisent 220 Wh (watt par heure). S’il fait nuageux, on atteint péniblement 30 Wh.

En moyenne, on peut espérer charger 5 fois la puissance de panneaux installée en une journée.
Les cellules de nos panneaux sont de très bonne qualité et on a eu des productions quotidiennes au-delà de 1500 Wh.

Rigidification des panneaux solaires et montage de la structure sur le modèle des Cazaspe.

Test de la première remorque.
Les panneaux sont trop hauts et la remorque est instable.
Les joies du bricolage : penser, faire, recommencer…

orientation des panneaux, remorque solaire, leplusbeauvoyage.com

Maintenant les panneaux sont plus bas.
Malgré la valise, les panneaux peuvent bien s’orienter pour capter les premiers/derniers rayons du soleil.

Nate, remorque solaire Sun Trip, leplusbeauvoyage.com

Liens utiles

Il y a foules de techniques, de sites, de blogs, de groupes Facebook et de vidéos disponibles, voici nos préférées :

A bientôt pour de nouvelles aventures !
Perrine

Tous les articles et vidéos du Sun Trip Tour 2019 répertoriés sur cette page.

_________________

Reçois les niouzes toutes fraîches dans ta boîte aux lettres, en 3 clics !!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *