Hamnö, Kökar, Åland, Finlande.leplusbeauvoyage.com

Spécial Covid, Acte 2. Nos sphères d’influence

Covid-19, projets avortés, confinement, tensions et inquiétudes – Césars de la honte, Black Lives Matter, élections américaines, crimes abjects en France… la liste est longue.

Fraîchement débarquée en Californie juste avant le premier confinement, je me suis fait déborder par la volonté d’être des deux côtés en même temps.
Puis, faute de Pacific Crest Trail, le jardin a été le salut pour me déconnecter.
Et me reconnecter à l’essentiel, à là où je me trouve et à ce qui me met en joie.

Si tu appréhendes le nouveau confinement et que le refrain des media t’affecte, voici un de mes exercices préférés : nos sphères d’influence.

Nos sphères d’influence

C’est un exercice visuel qui permet de reprendre le dessus sur nos émotions en 10 minutes chrono.

Etape 1 : faire une liste et se vider la tête

Sur une feuille de papier, écris tout ce qui te pèse.
Pensées, situations, problèmes, dans tous les domaines, sans filtre.

  • nous voilà encore confinés,
  • le robinet de la cuisine fuit une fois de plus,
  • je m’en fais constamment pour ma mère qui vit seule,
  • j’ai peur que ma tante tombe malade,
  • ça va créer des problèmes au travail,
  • je ne peux pas aller faire du vélo, aller à la campagne/montagne/mer,
  • il pleut et il fait nuit trop tôt, etc.

Pose tout sur le papier.
Personne ne regarde !

Sais-tu qu’on a 50 à 60 000 pensées par jour ?
Rassure-toi, 80% sont les mêmes en mode repeat.

Enfin, ça fait quand même beaucoup…

Tu verras, elles sont mieux dehors que dedans.

Étape 2 : visualiser et prendre du recul

Bravo !
Maintenant, respire un bon coup et regarde ce beau schéma.

Sphère d'influence, leplusbeauvoyage.com

Clique ici si tu le veux en pleine page pour impression.

Place un par un, les éléments dans les 3 zones du graphique suivant que tu as :

  • le contrôle total. Tu peux résoudre le problème sans aide extérieure → CE QUE JE CONTRÔLE
  • un contrôle partiel ou la capacité d’influencer la situation. Tu peux résoudre une partie du problème ou influencer le résultat par une action ou un comportement → CE QUE JE PEUX INFLUENCER
  • aucune capacité de contrôler ou d’influencer ce qui se passe ou s’est passé. Dans ce cas, rien de ce que l’on peut dire ou faire ne peut avoir d’impact direct sur l’ordre des choses → TOUT LE RESTE

Exemple – spécial Covid-19, Acte 2

1/ être agacée parce que je ne peux pas sortir à moins d’un kilomètre de chez moi ou assister aux cours de théâtre dont j’ai tant besoin pour me changer les idées → CE QUE JE CONTRÔLE
2/ occuper les enfants ou leur faire la classe sans hausser le ton, c’est la croix et la bannière → CE QUE JE PEUX INFLUENCER
3/ et combien de temps ça va durer cette fois ? Y en a marre de 2020! → TOUT LE RESTE

Etape 3: place à l’action

Avec tous les éléments organisés visuellement, c’est facile :

  • Pour CE QUE JE CONTRÔLE, décide de faire quelque chose (même une tâche simple en apparence) aujourd’hui.
    Encore mieux : s’y mettre tout de suite et se sentir mieux immédiatement.
    Si possible, conclure l’action par une fist pump avec un bon yessss.
    Oui, je suis sous influence américaine.
    Très sérieusement, ce type de mouvement te donne un shoot de dopamine.
    Ton corps dit à ton cerveau que tu es capable de faire des trucs de dingue et que tu kiffes la vie. Et c’est ce que tu recherches.

Voilà à quoi ressemble une fist pump.
On a un mot pour ça en français ? Serrer le poing ?

  • Pour CE QUE JE PEUX INFLUENCER, écris dans l’ordre ce que tu vas faire et comment tu vas procéder exactement.
    Aujourd’hui et dans les jours à venir.
  • Enfin, et c’est là le plus important… lâche l’affaire pour TOUT LE RESTE !
    Raye les éléments un par un.
    Prends du plaisir à balayer : « hors de ma vie ! ».
    Ma belle-mère a une jolie expression not my circus, not my monkeys!
    N’hésite pas à te procurer de nouveaux shoots de dopamine à chaque fois que tu biffes un élément…

Si tu n’as pas de contrôle ou d’influence sur ces éléments, c’est une perte de temps et d’énergie rien que d’y penser.
Dirige ta précieuse énergie et ton temps vers des choses que tu contrôles et te procurent de la joie.
C’est bon pour le moral, c’est bon-bon, c’est bon-bon…

Ça te paraît évident ?

A moi aussi et pourtant je me fais avoir à tous les coups !

Personnellement, je trouve qu’il est bon de se rappeler que l’Homme (ou moi) n’est pas tout puissant.

En d’autres termes, il y a 3 types de businesses :

  • God or The Universe’s Business,
  • Other People’s Businesses,
  • My Business.

L’exercice des Sphères d’influence permet de recadrer nos pensées négatives.
Et si on faisait une liste de toutes choses et activités positives qu’on peut entreprendre pendant le confinement ?

Je commence : suivre un cours de danse du ventre par jour.
Ca me donne une pêche d’enfer, c’est fun et je suis addict 🙂

A toi !

Bon confinement
Perrine

_________________

Reçois des niouzes toutes fraîches dans ta boîte aux lettres, en 3 clics !!
Et aussi ma méthode infaillible pour réaliser tous tes rêves grâce à un objet et 7 clés ultra-faciles à mettre en œuvre…



2 réflexions sur “Spécial Covid, Acte 2. Nos sphères d’influence”

  1. Not my circus, not my monkeys !!!
    I ‘ve learnt a new expression, and I’m going to use it : I love it !
    Adishatz ! x x x
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *